Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Nouveautés/Il n'y a plus six Trappistes, mais sept !

Il n'y a plus six Trappistes, mais sept !

18/10/2005 - Lu 14557 fois
Il n'y a plus six Trappistes, mais sept ! Qu'on se le dise, il faudra compter désormais sur une septième Trappiste. En effet, la brasserie de Koeningshoeven à Berkel-Enschot, qui produit des bières sous la marque générique de « La Trappe » vient de récupérer la certification « Authentic Trappist Product ».

L'AIT (Association internationale trappiste), seule autorisée à donner la certification et le logo « Authentic Trappist Product », vient de redonner son aval à la brasserie de Koeningshoeven à Berkel-Enschot qui brasse « La Trappe ».

Rappelons que la brasserie avait perdu la certification « Authentic Trappist Product » en 1999 les moines de Koningshoeven avaient conclu un accord avec la brasserie privée Bavaria. L'AIT avait alors considéré la situation confuse, et ne permettait plus de garantir la provenance authentique des bières « La Trappe ». L'abbaye avait donc été contrainte de ne plus utiliser le logo.

Une confusion est née de cette décision, car les bières continuaient de porter le le nom de La Trappe, pour le consommateur s'agissait-il bien d'une Trappiste ou non ?

L'abbaye de Koningshoeven vient de réviser son accord de collaboration avec la brasserie, filiale de Bavaria, rendant de fait la position des moines et la provenance trappiste des bières renforcées et garanties. L'AIT a commandé alors une enquête indépendante selon laquelle les bières « La Trappe » satisfont désormais aux critères permettant l'attribution du label.

Bière La Trappe

Le monastère produit six bières « La Trappe », et sont produites exclusivement au monastère, dans une partie louée à la brasserie de Koningshoeven, ainsi les moines peuvent veiller au grain...

Les membres de la communauté travaillent quelques heures par jour dans la brasserie et les revenus permettent de répondre aux besoins de la communauté et de ses fondations en Indonésie et au Kenya, ainsi qu'à d'autres objectif sociaux.

Il y a donc aujourd'hui sept bières Trappiste dans le monde. Six sont belges :

  • trois wallonnes : Orval, Rochefort et Chimay
  • trois flamandes :Westmalle, Achel et Westvleteren

La Trappe est quant à elle hollandaise.

La diffusion internationale des bières a nécessité la création d'une certification, suite à des tentatives d'imitation du produit et même du nom, aussi bien en Belgique qu'à l'étranger.

En 1962, la brasserie de Veltem avait tenté de lancer une « Trappist van Veltem », les moines d'Orval avaient chargé un avocat de les défendre. Le tribunal de commerce de Gand avait condamné cette brasserie pour le préjudice encouru. Puis ce fut au tour de la brasserie de Silly d'être condamnée, après avoir lancé une « trappiste BMS »

Notons également qu'il pourrait arriver de nouvelles bières Trappistes, en effet des candidatures chiliennes ne sont pas exclues.

A noter qu"il y a 160 communautés trappistes dans le monde. Par tradition culturelle, les moines trappistes anglo-saxons ne se lancent pas dans la production de boissons alcoolisées. Les Asiatiques, africains et américains commercialisent, eux, biscuits, fromages, confitures ou chocolats.

Source : Région.be

4.508 votes
4 commentaires - Voir | Rédiger
« Dossier suivant
La brasserie Artisanale La Choulette
Dossier précédent »
Le site Echosdunet
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - Consommez avec modération