Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Visites/Inauguration et Baptême de la Brasserie Artisanale des 2 Caps

Inauguration et Baptême de la Brasserie Artisanale des 2 Caps

05/06/2006 - Lu 12371 fois
Inauguration et Baptême de la Brasserie Artisanale des 2 Caps Le jeudi 1er juin 2006, nous étions conviés à l'inauguration de la Brasserie des 2 Caps. Cette journée fût l'occasion pour lancer la saison touristique de la Terre des 2 Caps, mais également l'occasion pour Christophe NOYON de présenter sa nouvelle création : La Noire de Slack.
Nous avions découvert la Brasserie Artisanale des 2 Caps il y a bientôt 2 ans (voir notre article). A cette époque, Christophe NOYON n'avait pas encore installé son propre équipement et faisait brasser intégralement ses bières en Belgique à la Brasserie des essais, à Lochristi (9080). Depuis, nous avons suivi le parcours de ce brasseur, et nous l'avons rencontré à nouveau en septembre 2005 à l'occasion de la fête franco-belge de la bière à Comines. C'est à ce moment la qu'il nous a fait part de l'installation de son équipement en novembre.

C'est donc en novembre 2005 que le matériel de brasserie est arrivé à Tardinghen, composé principalement d'un concasseur à malt, d'une chaudière à vapeur, d'une salle de brassage (cuve d'empatage, cuve filtre,...), et de trois fermenteurs cylindriques. L'équipement est complété d'une chaîne d'embouteillage. En décembre 2005, Christophe NOYON réalise les premiers essais de brassages, avec un premier brassin de Noire de Slack. Un autre brassin d'essai, non conservé, pour une bière de dégustation de 9° nommée "La Belle Dalle" a également été réalisé.



L'inauguration officielle de la brasserie a donc eu lieu le 1er juin 2006. Cette journée fût également l'occasion de lancer la saison touristique de la Terre des 2 Caps par Monsieur Martial HERBERT, président de la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps et de Monsieur Jean-Pierre COUPIN, président du Conseil d'exploitation de l'Office du Tourisme (voir le programme de la saison touristique sur www.terredes2caps.com). Notons la création du PASS' des 2 Caps, offrant de multiples réductions et avantages.

Après un discours de Monsieur COUSIN, maire de la commune de Tardinghen, Christophe NOYON s'est exprimé. Retour sur son parcours initiatique :

C'est en décembre 2000 que l'idée a germé dans la tête de Christophe NOYON, son beau père lui avait fait visité à cette époque une brasserie du Nord de la France. A 37 ans, il décide de quitter son poste chez Dupont de Nemours afin de réaliser son rêve, créer sa brasserie artisanale et reprendre l'exploitation agricole de ses parents. Il repart à zéro, en suivant une formation de 3ème cycle de brasserie à Louvain La Neuve en Belgique, suivie de deux stages dans des petites brasseries belges. Alexia, son épouse, décide de le suivre et le soutenir dans son projet d'entreprise. Elle s'occupe aujourd'hui de la partie commerciale ; Une "femme de tête", comme l'exprime son époux à plusieurs reprises.

Les premières fondations sont réalisée en mars 2003, avec la création de la SARL Christophe Noyon Brasseur. Le projet est financé grâce à leurs économies, et également avec l'aide de partenaires associatifs et institutionnels. Christophe NOYON est prudent, et préfère avancer progressivement. La première étape est donc la mise au point et la commercialisation de ses premières bières, qui seront brassées en Belgique. C'est à ce moment là qu'est lancée la première bière de la Brasserie : La 2 Caps, une bière blonde de 6°, typé bière d'abbaye. Pour faire connaitre son produit, avec son épouse, il fait les marchés et les foires de la région. La ferme est ouverte les week-end aux visiteurs, pour faire découvrir leur projet, et l'occasion de déguster et vendre ses produits en direct.

Il est ensuite contacté par Philippe OLIVIER, maître affineur, qui lui demande de lui concevoir une bière idéale pour l'accompagnement des fromages typés du Nord et de l'Est de la France. Il en résulte la création de La Bière à Frometon. Un an plus tard, au printemps 2004, Christophe NOYON crée La Blanche de Wissant, une blanche parfumée. C'est également à ce moment là qu'il reprend l'exploitation familiale, avec une idée en tête : suivre le produit du champ au produit final.

La brasserie élargit son marché, en proposant ses bières à des cafés, hôtels, restaurants, épiceries fines, cavistes, etc... Tous ces marchés lui ont permis d'atteindre 1100hl de ventes en 2005. Le succès croissant, il peut embaucher une personne en 2004, et commencer à restaurer une grange afin d'y préparer l'accueil de la future salle de brassage. Il contacte alors plusieurs fabricants de matériels de brasserie, en Allemagne, au Canada et en République de Slovaquie. C'est ce dernier qui a été retenu. Le matériel livré, trois semaines auront été nécessaires au mois de novembre 2005 pour le montage. Puis les premiers brassins sont réalisés au mois de décembre, avec la Bière de Slack, et un essai pour la Belle Dalle.

La Noire de Slack sera lancée au mois de juin. Il s'agit d'une bière noire aux parfums torréfiés. Cette nouvelle bière, typée Stout, titre à 5,4°. Elle est composée d'orges maltées, orges grillées, de cassonade brune, de houblon anglais, et de levure des Flandres ! Au nez, on découvre des parfums de caramel. En bouche, ce sont des parfums de chocolat amer et de café qui ressortent.



Les autres bières (2 Caps, Blanche de Wissant et la bière à Frometon) seront brassées sur place progressivement. En amont, la ferme de Belle Dalle a semé des champs d'orges, suivant son idée de réaliser le produit de la source au produit final. Ces orges seront maltés à façon. Cette montée en puissance permet à la Brasserie de renforcer son équipe.

Le point d'orgue de la journée fût bien entendu l'inauguration et le baptême de la Brasserie. Elle a été installée dans une ancienne étable, restaurée et équipée. Cette étable date du premier ou deuxième siècle, le sol était en terre battue. Le bâtiment a été entièrement rénové, une chape béton a été coulée, et du carrelage alimentaire posé.



Pour l'instant la salle est équipée d'une station de traitement de l'eau, et d'une chaudière à vapeur, d'une salle de brassage et de trois cuves de fermentation, d'une chaîne d'embouteillage. Pour l'instant, la brasserie ne comporte pas de salle de garde, qui permettrait d'augmenter la capacité de production, pour rester dans le cadre du budget que la brasserie s'est fixée dans un premier temps. La garde est donc effectuée dans les fermenteurs.



L'état des lieux étant effectués, c'est l'occasion pour Christophe NOYON de procéder au baptême de la brasserie. Le parrain et marraine sont respectivement le restaurateur Tony Lestienne et sa maman. les fermenteuses sont pleines de la nouvelle production de la brasserie : La Noire de Slack. Christophe NOYON ouvre un robinet laissant couler le nectar dans un verre et fait gouter respectivement à la marraine et au  parrain.
4.605 votes
5 commentaires - Voir | Rédiger
« Dossier suivant
Inauguration et Baptême de la Brasserie Artisanale des 2 Caps - Buffet
Dossier précédent »
La bière de Mars 2006 - C'est le printemps !
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - Consommez avec modération