Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Reportages/100 ans après : résurrection de la bière trappiste du Mont des Cats

100 ans après : résurrection de la bière trappiste du Mont des Cats

09/06/2011 - Lu 13302 fois
100 ans après : résurrection de la bière trappiste du Mont des Cats Un retour aux sources pour l'Abbaye du Mont des Cats qui réalisait son premier brassin il y a 163 ans, une bière brune légère destinée à leur consommation personnelle. Toutefois, la nouvelle bière de l'abbaye du Mont des Cats n'est pas brassée sur place, mais en étroite collaboration avec l'abbaye de Scourmont, en Belgique. S'agit-il de la première trappiste française ? Le débat est posé, et nous tenterons d'y apporter une réponse.
Le secret a été bien gardé jusqu'à ce jour, quelques fuites de-ci de-là ont commencé à alimenter la presse quelques jours seulement avant la conférence de presse. Une huitième bière trappiste devait naître, et elle serait française. Une polémique s'est aussitôt  créée sur l'utilisation du terme trappiste, nous y reviendrons plus tard. De nombreuses questions restaient en suspens : où sera-t-elle brassée, quelle couleur (brune ou blonde), quel goût, une brasserie sera-t'elle montée sur place. Des rumeurs, souvent fausses, ont alimentés les journaux et les blogs.

Le frère Bernard Marie nous a invité à cette conférence de presse du 9 juin 2011, date qui restera gravée dans nos mémoires, nous avons pu entrer dans l'enceinte même de l'abbaye...

Frère Bernard Marie - économe de l'abbaye du Mont des Cats

Avant de vous parler de cette journée, il convient de faire un bref rappel historique sur la bière et le Mont des Cats. C'est en effet une vieille histoire d'amour entre les deux. Il y a 163 ans était réalisé le premier brassin, car en effet une brasserie avait été construite en 1848 dans l'enceinte même de l'abbaye du Mont des Cats un an avant la fromagerie. Selon les archives du frère Bernard Marie, la première bière brassée fût une brune légère. Rapidement, ils brassèrent une bière plus forte, mais blonde, pour ne pas faire concurrence aux brasseries locales. La bière n'était pas embouteillée, mais conservée en tonneaux, avec une étiquette ronde sur le couvercle.

Les frères trappistes du Mont des Cats chargent le chariot des fûts de bière

La bière se vendit jusqu'à Paris.

Pancarte Paris

Des photos d'archives permettent de visualiser la brasserie et son emplacement. Les frères trappistes cultivaient aussi du houblon sur leurs terres autour de l'abbaye.

Les frères trappistes du Mont des Cats cueillent le houblon

La brasserie a été agrandie en 1896, pour faire partie intégrante de la nouvelle abbaye terminée en 1898. En 1900, l'abbaye comptait 70 frères trappistes, et 50 ouvriers travaillaient sur place.

Porte ouverte en 1898 devant la brasserie de l'abbaye du Mont des Cats

Une politique anticléricale est menée en France par Emile Combes. Il applique les lois de 1901 et 1904 sur les droits des associations et la liberté d'enseignements. On parle de lois de séparation de l'état et de l'église. Cette politique anticléricale pousse les moines étrangers présents en nombre à l'abbaye du Mont des Cats à se réfugier en Belgique, à Watou. Ils créeront plus tard l'Abbaye Sin Sixte de Westvleteren. Faute de combattants, ou de moine, la brasserie fermera ses portes en 1907. Durant la guerre de 14-18, les allemands ont bombardé l'abbaye qui fut détruite, ainsi que la brasserie.

Brasserie de l'abbaye du Mont des Cats détruite durant le bombardement de 1918

Aujourd'hui, l'emplacement de l'ancienne brasserie a été transformé en parking.

Emplacement de l'ancienne brasserie

L'abbaye fut reconstruite, mais pas la brasserie. Les frères trappistes vécurent essentiellement jusqu'en 1970 des produits de la ferme et de la fromagerie. A cette date, les terres sont données en fermage, et le seul moyen de subsistance des moines est la fromagerie.

En 2001, l'abbaye ouvre une boulangerie. Celle-ci restera ouverte jusqu'à fin 2009, il s'agit d'une première tentative de diversification des revenus. La boulangerie a été fermée en janvier 2010 suite à une réduction importante du nombre de moines entre 2008 et 2009.

Boulangerie du Mont des Cats

Pour la communauté trappiste, il était nécessaire de trouver une seconde source de revenus afin de pérenniser les finances de l'abbaye. "Tout comme chacun de nous marche sur deux jambes, notre économie sera mieux équilibrée sur deux pieds"; explique le frère Bernard Marie. C'est sur ce constat que l'idée de revenir à son passé brassicole est évoquée, "bière et fromage font bon ménage dans la tradition culinaire des Flandres".

Bière et fromage du mont des cats

Plus de 100 ans après le dernier brassin, l'idée d'une renaissance est lancée. Un nouveau fromage affinée à la bière du Mont des Cats est même à l'étude. La fromagerie aujourd'hui :

Fromagerie moderne du Mont des Cats

Le choix est fait par la communauté trappiste du Mont des Cats de faire une bière de qualité et de type trappiste. Elle s'appellera donc la Bière Trappiste du Mont des Cats. Afin de lancer rapidement le projet, l'abbaye du Mont des Cats décide de demander de l'aide à l'abbaye de Scourmont. Le Père Abbé Dom Armand Veilleux donne son accord pour une coopération brassicole. C'est donc la brasserie de Chimay qui produira la bière trappiste du Mont des Cats. En quelques mois, le projet est devenu une réalité.

S'agit-'il d'une bière trappiste ?
La réponse est oui pour le Frère Bernard Marie "Il s’agit bien d’une bière trappiste, puisqu’elle est brassée dans une abbaye trappiste et selon une recette trappiste". Il ne s'agit toutefois pas d'une bière de Chimay, la recette étant spécifique. A ce titre, on ne peut pas parler de bière d'étiquette. Il ne faut pas non plus confondre Bière Trappiste et l'obtention du logo "Authentic Trappist Product" décerné par l'Association Internationale Trappiste (AIT). L'appellation Trappiste est donnée à tout produit issu et commercialisé par une abbaye trappiste. La bière du Mont des Cats entre dans ce cas de figure, de même pour leur fromage (qui ne dispose pas non plus du label Authentic Trappist Product.

Depuis le 28 mars 2011, l'Abbaye du Mont des Cats est membre de l'AIT, c'est donc tout récent. Toutefois, pour bénéficier du logo, l'AIT doit faire un audit de la fabrication jusqu'à la commercialisation du produit, afin de contrôler que toutes les règles de l'association sont respectées. La bière étant nouvelle, elle ne pourra pas bénéficier du logo Authentic Trappist Product avant un an.

La bière Trappiste du Mont des Cats est officialisée le 9 juin 2011, et démarrera sa commercialisation dès le 16 juin prochain. Cette commercialisation se fera dans un premier temps au magasin de l'abbaye du Mont des Cats, ainsi qu'au niveau de l'hostellerie. Elle sera ensuite étendue à des distributeurs régionaux (sont exclus les grandes surfaces). Elle pourrait être distribuée plus tard en Belgique.

Bière trappiste de l'abbaye du mont des Cats

Les frères trappistes du Mont des Cats restent prudents, et ne comptent pas devenir aussi gros que Chimay. Ils se fixent pour objectif de produire 1000 à 2000 hectos par an. Arriver à 1000 hectos la première année serait une belle réussite pour eux. La bière sera commercialisée pour l'instant dans deux formats, 33 et 75cl. Si les consommateurs suivent, ils pourraient peut-être proposer une version pression.

La question a été posée sur la possibilité de construire une brasserie dans l'enceinte même de l'abbaye, la question avait même été évoquée de construire la brasserie avant de lancer la bière. Toutefois, l'idée à été rejeté faute de moyens financiers suffisants. Sera-t-elle brassée un jour dans l'enceinte même de l'abbaye ? Il n'est pas exclu, mais si cela se fait, ce ne sera pas avant plusieurs années (5 ans minimum sont évoqués).

Nous avons eu le privilège de cette annonce en avant-première, mais nous avons aussi eu le privilège d'avoir une courte visite des jardins de l'abbaye en nous rendant dans l'ancienne boulangerie, en face de la fromagerie, salle dans laquelle était organisée la dégustation.

Jardin Abbaye du Mont des Cats

Les frères trappistes de l'abbaye du Mont des Cats avaient fait les choses dans les règles de l'art. Dégustation de la bière dans un verre spécialement réalisé pour la bière. Celui-ci a d'ailleurs été réalisé en Belgique par Tradiglass, qui travaille déjà pour des Abbayes Trappistes. La bière était servie avec des dés du fromage "Flamay" de l'abbaye, un mariage que je qualifierais de parfait.

Le frère Bernard Marie sert la Bière du Mont des Cats

La Bière Trappiste du Mont des Cats est une bière ambrée, plutôt blonde cuivrée d'ailleurs, à la mousse généreuse, au nez fruité, et présentant un caractère rond et moelleux en bouche qui laisse place à une fine amertume persistante (note de dégustation complète sur le forum : Mont des Cats - Bière Trappiste). Nous pouvons répondre ainsi à plusieurs interrogations : oui, c'est une bière originale, et non une copie de Chimay. Oui, c'est une bière typée trappiste. Non, ce n'est pas une chimay, même si sur certains aspects nous retrouvons l'identité Chimay (levure). Et surtout, oui elle est très bonne !

La matinée s'est achevée par un office de Sexte dans l'Eglise abbatiale, où les frères trappistes chantaient en coeur sur fond de musique jouée à l'orgue. Nous nous sommes ensuite retrouvés à l'hotellerie du Mont des Cats pour un plat typique de Flandre, accompagné d'une... Bière Trappiste du Mont des Cats.

Je remercie le Frère Bernard Marie pour son invitation et son accueil. Ce fût une journée mémorable.

Santé !


4.5927 votes
1 commentaire - Voir | Rédiger
« Dossier suivant
Kaou'ët Brune 2011 - La valse des saveurs
Dossier précédent »
Vieille Brune - Retour en grâce
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - Consommez avec modération