Vous êtes ici >> Accueil/Les brèves
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »

Les brèves

Le Pilote de F1 Mark Webber maître brasseur d'un jour

Ajouté le 09/06/2005 - Auteur : TLB
À la veille du Grand Prix du Canada, le pilote de l'écurie BMW WilliamsF1 Team participera à la fabrication d'une cuvée spéciale de Budweiser brassée par nul autre que Mark Webber qui aura été initié à l'art et la science du brassage de la bière officielle du Grand Prix. Le houblon n'aura plus de secret pour ce pilote!

Depuis maintenant deux ans, Budweiser est la bière officielle du Grand Prix du Canada en plus d'être commanditaire international de l'écurie BMW WilliamsF1 Team.

Pour un goût spécial du Grand Prix du Canada, ne manquez pas la cuvée spéciale Budweiser, un sceau de qualité Mark Webber!

Afluence record au Mondial de la bière à Montréal

Ajouté le 09/06/2005 - Auteur : TLB

Plus de 80 000 personnes se sont rendues à la 12e édition de l'événement. Il s'agit d'une augmentation de 6 pour cent par rapport à l'an dernier.

Le Mondial de la bière est le plus grand festival du genre au Canada, selon ses organisateurs. Les dégustations permettent aux amateurs de bière de faire de nouvelles découvertes. Les visiteurs sont aussi appelés à se prononcer sur leur produit préféré.

L'édition 2005 du Mondial de la bière présentait 364 produits offerts sur le site dont 150 nouveautés présentées par 92 brasseries, distilleries et cidreries. Cela montre que le secteur brassicole au Québec est en effervescence avec plusieurs micro-brasseries et broue-pubs qui ont ouvert leurs portes depuis juin 2004, ainsi que deux nouveaux journaux : Le Sous-Verre et Le Carnet de m@bière.

Tahiti - la bière Hinano fête ses cinquante ans

Ajouté le 09/06/2005 - Auteur : TLB

Biere HinanoLa bière Hinano fête ses cinquante ans, et va donner lieu à un ensemble de festivités telles que des exposition, spectacle, concours, jeux, édition d'un CD souvenir.

La Brasserie de Tahiti a donc programmé pour fêter ses 50 ans, des manifestations populaires, comme un grand spectacle place To’ata, à Papeete, les 10 et 11 juin, à 19h30. Un spectable mis en scène par la chorégraphe polynésienne Manouche Lehartel. Un spectacle qui présente des chanteurs, danseurs, musiciens et fantaisistes qui évoqueront, à tour de rôle, une époque des cinquante dernières années.

Egalement, à l'hôtel de ville de Papeete aura lieu du 6 au 18 juin une exposition Hinano intitulée "de 1955 à aujourd’hui". L'exposition permet à chacun de découvrir les grandes étapes de la bière Hinano et de comprendre comment elle a évolué, de sa naissance à nos jours.

La Brasserie de Tahiti a également lancé le 1er mars dernier un grand concours de chanson pour les amateurs ou professionnels. Le thème est imposé: revisiter la version originale de Oe Hinano, chanson née d’un des premiers spots publicitaires, au milieu des années cinquante, et qui est devenue populaire avec Yves Roche.

Louis Martin est arrivé en 1866 et a ouvert son premier magasin rue de la Petite Pologne à Papeete!
Depuis, grâce à la mobilisation de toute la famille, la marque Hinano est devenue un groupe industriel important en Polynésie française. Outre, la Brasserie de Tahiti, le groupe Martin s'est développé autour de différentes sociétés dont l'EDT (électricité de Tahiti), informatique de Tahiti (IDT), Sodipal (agro alimentaire), la laiterie Sachet et Salaisons de Tahiti. Au terme du vingtième siècle, le groupe Martin génère un chiffre d'affaires de dix milliards de Fcfp (83,8 millions d'euros) et emploie 500 personnes.

Tahiti Presse 

1 commentaire - Voir | Rédiger

Un habitant de New York veut visiter mille bars en un an

Ajouté le 04/06/2005 - Auteur : TLB

La grande tournée de Dan Freeman : visiter 1.000 bars en un an, le défi qu'il s'est lancé, le 1er janvier dernier. Cet habitant de New York, grand amateur de troquets devant l'Eternel, en est déjà à mi-parcours six mois plus tard.

Pourquoi 1.000 bars? "Il n'y a pas de grandes raisons", a expliqué le sympathique sexagénaire, barbe blanche, casquette vissée sur la tête et une bière à la main alors qu'il se trouvait le mois dernier au "Gate", 500e bistrot de son odyssée... "Je voulais juste voir combien de bars je pouvais visiter en une année et 1.000 me semblait un chiffre raisonnable".

Consultant en informatique à la retraite, il raconte son aventure dans un "blog", journal personnel diffusé sur Internet, qui a fait de lui une cyber-vedette, presque culte. Plusieurs admirateurs l'ont accueilli lors de son passage au "Gate", se faisant prendre en photo avec lui.

"Je vous envie", lui a déclaré Dan Ross de Brooklyn, en lui serrant la main. Un autre fan a envoyé ce message sur son blog: "Félicitations à vous et à votre foie".

L'objectif de M. Freeman est de visiter quatre ou cinq bars par jour en moyenne. "Certains jours, c'est comme du travail. Je regarde l'heure et je me dis: 'Ah! il est 13h, je ferais mieux de commencer ma tournée'". Mais "c'est vraiment très marrant, de se promener et de rencontrer des gens".

Il a établi son "record" lors de vacances au Mexique, en visitant 12 bars en 12 heures. Sa femme, Yum Chin, souligne qu'il reste généralement raisonnable. "Il est très responsable", même s'il a commis "quelques écarts dont nous ne parlerons pas". M. Freeman confirme qu'il n'est pas du genre à faire des excès: il boit généralement un seul verre dans chaque bar.

Pour sa tournée-marathon, il ne compte jamais deux fois le même bistrot, et chaque établissement doit avoir un vrai comptoir où il peut s'asseoir et commander un verre.

"Je bois trois à quatre verres de bière par jour", reconnaît-il. Mais M. Freeman, qui passe une grande partie de son temps à marcher d'un bar à un autre, affirme avoir perdu 1,3 kilo depuis janvier.

Il prend des notes sur chaque bar visité. Exemple, son 458e bistrot, le Reade Street Pub: "Un lieu tout en longueur, étroit et assez sombre. Un bar en formica imitation bois, avec des repose-pieds carrelés. Des globes de lumière sont accrochés au-dessus du bar. Le mur derrière le bar est couvert de miroirs".

Etant donné son rythme actuel, il espère boucler sa tournée largement dans les temps. Selon ses prévisions, il devrait arriver à son 1.000e bar le 4 décembre à Manhattan. Pile pour fêter ses 61 ans.

Bavaria veut affronter InBev au Pérou

Ajouté le 31/05/2005 - Auteur : TLB

Le brasseur Bavaria de Colombie, a prévenu lundi qu ‘il était prête à faire face à la concurrence du géant InBev, quand il entrerait dans le marché du Pérou ce mois. Bavaria, qui contrôle 99% du marché de la bière en Colombie et de son pays voisin le Pérou, a révélé que les ventes péruviennes ont augmenté de 6,3 %, en excluant les produits Pepsi Cola, dans les 3 premiers mois de 2005, en comparaison de la même période en 2004.

« Ce résultat démontre que notre stratégie du marché donne des résultats et que nous sommes prêts à faire face à InBev, qui a annoncé son entrée sur le marché péruvien en mai 2005, » a dit le vice-président financier de Bavaria, Mauricio Restrepo, dans une téléconférence avec des analystes. Le directeur a précisé que Bavaria se prépare actuellement pour maximiser ses recettes au Pérou, avec le lancement de marques distinctes à différents prix, dirigées sur des segments de marché en fonction de leurs revenus.

 

Bavaria, courtisée par les grandes entreprises mondiales de bière et soumises à des rumeurs constantes sur sa vente iminente, a informé vendredi passé que ses revenus nets consolidés ont diminué à 5.800 millions de pesos (quelques 2 millions de dollars), étant donné les hauts taux d'intérêts, les commissions  et les coûts d’amortissement. Le premier trismestre de 2004, les bénéfices nets consolidés ont atteint  22.200 millions de pesos. Les ventes nets du deuxième plus grand brasseur de bière d’Amérique du Sud ont augmenté de 1,18 milliard de pesos ( quelques 496 millions de dollars) au premier trimestre 2005, depuis les 1,14 milliards enregistrés au cours de la même période en 2004. Les ventes totales de l’entreprise ont augmenté de 7,1% durant le premier trimestre de 2005.

 

Les actions de Bavaria côtées à la bourse de Colombie ont été valorisées de 66% cette année, par des rapports des analystes et sources de l’industrie qui disent que les 4 plus grandes brasseries de bière mondiales sont désireuses d’acquérir l’entreprise. On mentionne InBev, Anheuser-Busch Cos. Inc, SAMiller Plc et Heineken.

 

Les analystes s'accordent tous sur le fait que la prise  de contrôle de Bavaria sera la seule façon pour faire face au défi qu’impose Inbev, la plus grande brasserie de bière du monde, sur le marché prometteur d’Amérique du Sud.

 

Danone se désengage du marché de la bière en Espagne.

Ajouté le 31/05/2005 - Auteur : TLB

Le groupe français a annoncé hier soir avoir conclu un accord avec les actionnaires du brasseur espagnol Mahou, visant à se désengager de son capital. Le groupe français cédera sa participation de 33,3% pour un montant net d'environ 600 millions d'euros, empochant au passage une plus-value nette de 280 millions d'euros.

Danone, qui avait commencé à se désengager du secteur en 2000 avec le rapprochement de ses activités brassicoles françaises et belges (comprenant notamment Kronenbourg) avec celles du brasseur britannique Scottish & Newcastle, finalise définitivement sa sortie du marché de la bière.

Mahou, qui est le numéro un espagnol de la bière, exploite notamment la marque San Miguel depuis son rachat en 2000.

A la mi-journée, le titre Danone affiche une hausse de 1,7% à 76,05 euros

A Quebec, la route 175 est un véritable dépotoir de cannettes de bière.

Ajouté le 31/05/2005 - Auteur : TLB

La bière c'est d'abord la convivialité, mais parfois il y a des débordements. C'est le cas sur les abords de la route 175 où malheureusement des déchets jongent le sol, des cannettes de bières.

La route 175 traverse la réserve faunique des Laurendides, mais ce qui attire le regard ce sont les déchets, les cannettes de bières que l'on retrouve un peu partout dans les fossés.

Une simple marche permet de constater l'ampleur des dégats, et de retrouver une cinquantaine de contenants d'alcool, près de l'entrée du parc entre le secteur Charlesbourg et Stoneham.

Les habitués de la route du Parc ne sont pas surpris par la découverte, et même certains avouent avoir déja consommé au volant.

Rappelons que l'alcool au volant est dangereux, la consommation d'alcool doit être modérée, et rester un plaisir partagé. Respectez la nature et l'environnement, ne jetez pas vos détritus n'importe où.

 

Bamberg, en Bavière brasse de la bière depuis près d'un millénaire.

Ajouté le 31/05/2005 - Auteur : TLB

Bamberg est une ville de Bavière en Allemagne qui est forte d'une tradition brassicole millénaire. Elle possède un savoir-faire sans égal et de brasseries typiques, Bamberg propose un itinéraire au pays du houblon, du malt et de la chope.

La ville possède son propre musée de la Brasserie franconien, dans lequel on peut y découvrir les secrets de fabrication. Son centre historique est également inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1993. Ce centre ville comporte quelques perles de l'architecture du Moyen-Age, à travers sa cathédrale, son Hôtel de Ville, ainsi que l'ancienne Résidence des princes-évêques. Bamberg ayant été quasiment épargnée par les bombardements de la Seconde guerre mondiale, son centre-ville est d'origine.

Votre périple dans la ville de Bamberg ne peut pas s'achever sans goûter à la bière et aux spécialités locales dans l'une des 9 brasseries situées le long de la Regnitz. Cadre attrayant, ambiance typique et convivialité garantis ! La plus grande de ces brasseries est la Kaiserdom ; la plus ancienne (fondée en 1533) est la Klosterbräu ; l'une des plus pittoresques (pour son jardin à bière) est la Greifenklau.

1 commentaire - Voir | Rédiger

A Charleroi, Brasseurs rime avec saveurs du 20 au 23 mai 2005

Ajouté le 10/05/2005 - Auteur : TLB

Du 20 au 23 mai prochains, Charleroi Expo accueille son premier salon des saveurs
consacré à la bière. En cette année 2005 où la boisson nationale des Belges est mise à
l’honneur, il fallait un événement à la hauteur de ce patrimoine que nous envie le monde
entier. Les Brasseurs de Saveurs donnent donc rendez-vous aux professionnels et au
grand public à Charleroi pour une manifestation d’envergure.

Plusieurs dizaines d’exposants, 5000 m² d’exposition et plus de 10.000 visiteurs attendus,
nul doute que ce salon fera parler de lui. Grâce à de nombreux partenariats, Charleroi Expo
propose, dans ce cadre, une large variété d’activités pour tous les publics : dégustations,
animations autour du thème de la bière et des produits du terroir wallon et français non sans
négliger un important volet culturel essentiel lorsqu’il s’agit de la bière : conférences
articulées autour de plusieurs thèmes tels que les rôles de la femme dans le monde de la
bière, les six trappistes belges, une histoire de la bière en Belgique et dans le Hainaut, les
gueuzes,…

Innovation aussi dans l’espace multi sensoriel qui permettra aux nombreux visiteurs de
découvrir la bière dans ses divers aspects : gustatifs, olfactifs, visuels et auditifs (car une
bière produit une musique qu’il suffit d’écouter).

On ne peut pas imaginer la bière sans la convivialité, c’est pourquoi la totalité du salon sera
organisée comme un village des saveurs avec tout ce que cela comporte de plaisir de
partager certes un bon breuvage mais aussi des impressions, des points de vue et,
pourquoi pas, de bonnes histoires. Le village des saveurs sera parsemé de lieux de détente
où le visiteur pourra prendre une respiration, comparer, déguster, échanger en toute
simplicité avec les producteurs présents.

On ne peut également pas imaginer la bière sans des mets qui fleurent bon le terroir : ici
aussi, le visiteur sera comblé puisque de nombreux professionnels des métiers de bouche
seront également là pour faire connaître leurs produits à travers une restauration de qualité
et des dégustations destinées au plus large public.

Enfin, c’est le souhait de l’Office de Promotion du Tourisme Wallonie - Bruxelles pour cette
année thématique 2005, la bière doit également être l’ambassadeur de nos terroirs et ainsi,
donner l’envie aux visiteurs de découvrir les nombreuses richesses touristiques que recèlent
nos provinces belges et françaises. Bon nombre de prestataires touristiques étancheront
donc la soif de découverte de nos visiteurs en leur proposant des destinations parfois
méconnues mais qui méritent le détour, vraiment.

Cerise sur le gâteau, il sera possible non seulement de déguster tous les produits sur place
mais aussi de les acquérir et de partager et de prolonger ainsi entre amis le plaisir des
découvertes de ce salon, de retour à la maison. N’oubliez cependant pas qu’une bière
brassée avec savoir se déguste avec sagesse…

Les Brasseurs de Saveurs,
Charleroi Expo
du 20 au 23 mai 2005,
de 10 h. à 18 h.


Infos et renseignements :
Bernard PAYS et Mohamed OUARET
Tel : + 32 (0)71 20 99 70 et 32 (0)71 20 99 58
Fax : + 32 (0)71 20 99 91
E-Mails : bpays@charleroiexpo.be et mouaret@charleroiexpo.be

Site internet 

 Brasseurs et saveurs 2005

Les Français boudent la bière

Ajouté le 10/05/2005 - Auteur : TLB

Le marché français de la bière a accéléré sa baisse depuis le début de l'année, avec une diminution de 8% des volumes vendus.

Une baisse qui s'ajoute à celle de 6% déjà constatée en 2004. En 4 ans, le volume de bière consommé en France est tombé à 19 millions d'hectolitres, en baisse de 1,5 million d'hectolitres.

Les français connaissent une véritable désaffection pour les boissons alcoolisées, ils fréquentes moins les bars : 90% s'y rendaient 2,7 fois par semaine en 1997, mais seulement 70% en 2002.

Face à cette baisse de la consommation, la filiale Heineken a déjà annoncé en mars une restructuration de sa production française, comportant en France 5.900 collaborateurs, et la suppression de 204 emplois d'ici fin 2007.

Une grève du personnel s'en est suivie et a bloqué mardi le site de Mons-en-Baroeul dans le Nord.

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - Consommez avec modération