Vous êtes ici >> Accueil/Les brèves
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »

Les brèves

Fête de la bière à CRONENBOURG

Ajouté le 28/08/2004 - Auteur : TLB
Cronenbourg
12e fête de la bière : le fût est percé

A 20 h pétantes, Fabienne Keller, le maire de Strasbourg, a donné le coup d'envoi de la 12e fête de la bière, sous le chapiteau de Cronenbourg Animation, rue de la Rotonde.

C'est sur le fil, que le maire de Strasbourg a pu ouvrir, hier soir à Cronenbourg, les festivités du faubourg qui a donné son nom, comme la rappelé Fabienne Keller à une célèbre bière d'Alsace.
« Santé ! », « Tchin !, tchin ! », « G'sundheit ! », « Es gelt ! » Le verre à la main, les personnalités présentes ont rivalisé de bon mots pour trinquer, afin de célébrer le doux « mariage du houblon avec de l'eau maltée », a précisé Hugues Geiger, l'adjoint de quartier. Mais aussi les noces « de la bière avec un "K" avec le quartier avec un "C" », comme l'a souligné le député André Schneider. « On en est à la 12e ! », a compté Eugène Grunik, le président de l'association Cronenbourg Animation.
Aujourd'hui : à partir de 9 h, marché paysan et artisanat (chapiteau ouvert). Petits producteurs, agriculteurs et artisans proposeront à la vente et à la dégustation leur production. A partir de 12 h, petite restauration sur place (salades mixtes et cervelas, knacks d'Alsace). Manège pour enfants et promenades en poney. A partir de 17 h, tartes flambées. De 18 h à 20 h 30, animation avec l'orchestre Valery's, suivi de l'orchestre country Amarillo, de 20 h 30 à minuit.
Dimanche : dès 6 h du matin, ouverture du chapiteau, à l'occasion du 4e marché aux puces. A partir de 11 h, apéritif. A midi, tartes flambées et petite restauration. L'orchestre Horizon se chargera de l'animation de 12 h à 14 h et de 16 h à 23 h.

Molson light ?

Ajouté le 13/08/2004 - Auteur : TLB
La Molson Ultra est la seule et unique bière à teneur régulière en alcool qui est réduite en glucides.

Cette bière à 4,5% d'alcool par volume ne contient que 1,9 grammes de glucides et 71 calories par canette de 250 ml.

De plus, la Molson Ultra change de look et d'emballage. La nouvelle canette est d'allure effilée et elle est désormais offerte dans un emballage de 4 canettes (four-pack) de 250 ml.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Des athlètes pour soutenir la Molson Ultra

Ajouté le 13/08/2004 - Auteur : TLB
Pour promouvoir sa nouvelle bière légère, la Molson Ultra, la brasserie Molson fait appel à des athlètes canadiens. Ainsi, Maryse Turcotte, haltérophile qui s'entraîne intensivement en vue des Jeux olympiques d'Athènes, admet devoir réduire son apport en glucides et en calories lorsqu'elle ne s'entraîne pas de manière intensive: "À cet égard, Molson Ultra est un produit très intéressant", affirme-t-elle.

"En raison de leur mode de vie largement sédentaire, nous savons qu'une majorité de Québécois doivent porter une attention particulière à leur alimentation pour maintenir un poids santé, notamment en surveillant de près les calories et les glucides", explique Catherine Vennat, chef de marque senior, de Molson Ultra.

Les relations publiques de cette opération sont assurées par le cabinet Massy-Forget.

La Molson Ultra est vendue dans un emballage de quatre canettes effilées de 250 ml. Cette bière contient 4,5% d'alcool, 1,9 grammes de glucides et 71 calories par canette.

La bière du vignoble

Ajouté le 13/08/2004 - Auteur : TLB
Construire une brasserie en plein coeur du vignoble est une bien curieuse idée. Inspiré par un ami, Gilbert Holl a relevé le défi.

Depuis six ans maintenant, ce distillateur brasse sa bière à Riquewihr. Cerné de plants de vigne, il produit jusqu'à 350 litres par jour de cette Hollbeer qui peut être aussi bien blonde que blanche, mais qui est, à l'origine, ambrée. C'est d'ailleurs cette dernière qui reste le fleuron de la marque.

Non filtrée, non pasteurisée, la Hollbeer ambrée tient son aspect trouble et son goût d'une technique de macération spéciale, « avec un peu plus de houblon que de malt », explique Patrice Widmer, le responsable du stand, hall 6.

Distribuée dans quelques cafés de la région colmariennne, la Hollbeer est conditionnée en bouteilles de 50 cl, 1 l, et 5 l. Une bonne idée-cadeau, à consommer avec modération.

Interbrew acquiert la part de Sun Trade dans Sun Interbrew

Ajouté le 12/08/2004 - Auteur : TLB
Interbrew est actuellement engagé dans un regroupement, annoncé en mars, avec le géant brésilien des boissons fraîches et de la bière Ambev pour devenir le leader mondial de la bière.

Le brasseur belge Interbrew a annoncé jeudi avoir conclu un accord pour racheter la part de Sun Trade, un groupe d’investissement, dans leur société commune Sun Interbrew, active dans le secteur de la bière en Russie et en Ukraine.

Selon un communiqué, le montant de cette opération, effectuée par échange d’actions, se monte à 530 millions de dollars.

A l’issue de la transaction, Interbrew «possèdera 75,5% des actions avec droit de vote et 96,1% des actions sans droit de vote de Sun Interbrew, ce qui représente un intérêt économique dans Sun Interbrew de 91,2% ».

«Le prix total payé par Interbrew pour son intérêt économique de 91,2% dans le capital de Sun Interbrew est d’approximativement 894 millions de dollars », précise le groupe belge.

«Il s’agit d’un chiffre historique » pour ce qui est de l’investissement d’Interbrew dans Sun Interbrew depuis 1999, a précisé à l’AFP Gwendoline Ornigg, porte-parole d’Interbrew.

Interbrew a indiqué qu’il allait émettre 10,8 millions de nouvelles actions pour réaliser cette opération, qui devrait être finalisée «fin 2004 ».

Jusqu’à présent, les deux principaux partenaires disposaient chacun de 34% de leur société commune, cotée à la Bourse de Luxembourg, a précisé une porte-parole d’Interbrew.

«Sun Interbrew est une entreprise qui connaît de grands succès et qui est devenue numéro 2 en Russie et numéro un en Ukraine », a commenté le directeur général d’Interbrew, John Brock, dont le groupe produit les marques de bière Stella, Leffe ou Hoegaarden.

«Nous sommes décidés à continuer notre expansion en Russie et en Ukraine », a-t-il ajouté.

«L’accord permet à Interbrew de dissiper toute préoccupation quant à la propriété de Sun Interbrew », a estimé Philippe Rochez, analyste de KBC Securities interrogé jeudi par AFX, filiale financière de l’AFP.

Le prix de l’opération est «relativement élevé » pour Interbrew, a-t-il ajouté.

Interbrew était confronté à des incertitudes concernant son contrôle du groupe brassicole ukraino-russe, en particulier depuis qu’Alfa Group Consortium, l’un des principaux conglomérats industrio-financiers russes, avait affiché son intention d’accroître sa participation dans Sun Interbrew.

L’intérêt d’Alfa Group Consortium pour Sun Interbrew s’est accru après l’annonce d’un bon du chiffre d’affaires au 1er trimestre 2004 et d’une réduction des pertes nettes.

«La Russie et l’Ukraine sont deux pays où la consommation de bière est en forte croissance en ce moment », relève l’analyste de KBC Securities. «Si vous regardez l’évolution du résultat brut d’exploitation (EBITDA) au premier trimestre, vous pouvez vous attendre à une bonne surprise sur l’année complète », estime M. Rochez.

Pour l’exercice clôturé au 31 décembre 2003, Sun Interbrew avait réalisé un chiffre d’affaires de 540 millions d’euros et un EBITDA de 101 M EUR.

«La transaction devrait avoir un effet de dilution modéré sur le profit par action en 2005, une fois complété la clôture de la transaction avec AmBev », indique Interbrew dans son communiqué.

A 11H00 (9H00 GMT), l’action Interbrew perdait 0,34% à 26,42 en Bourse de Bruxelles par rapport à la clôture de mercredi, alors que l’indice Bel-20 des principales valeurs belges gagnait 0,56% à 2475,65 points.

Interbrew est actuellement engagé dans un regroupement, annoncé en mars, avec le géant brésilien des boissons fraîches et de la bière Ambev pour devenir le leader mondial de la bière.

L'abbaye d'Andechs, célèbre pour sa bière, a-t-elle trop brassé d'argent ?

Ajouté le 11/08/2004 - Auteur : TLB
ANDECHS (Allemagne) (AFP) - Andechs, l'une des plus célèbres abbayes bénédictines bavaroises, qui produit une bière de renom, défraye la chronique de la presse allemande pour avoir semble-t-il brassé trop d'intrigues et d'argent avec à la clé un rififi sans précédent chez les austères moines.
Mardi a été enclenchée avec la nomination d'un administrateur judiciaire la procédure de dépôt de bilan de Kloster Andechs Gastronomie, société chargée de commercialiser le divin breuvage et comptant dix restaurants franchisés dans toute l'Allemagne.

Les plus croyants y verront peut-être là un juste châtiment, après que l'abbaye, chef-d'oeuvre du baroque et rococo, se fut laissé entraîner pendant des années dans une affaire commerciale, peu propice à la méditation et au recueillement de ses 24 moines.
A l'origine du succès d'Andechs, le très médiatique prieur Anselm Bilgri, 50 ans, maître de chai bon vivant, adepte des talks-shows télévisés et auteur d'un livre "Trouve la juste mesure" paru en 2004, dans lequel il dispense ses conseils aux entrepreneurs stressés.

Sous sa houlette, la brasserie a doublé sa production de bière à 115.000 hectolitres et augmenté son chiffre d'affaires à environ 20 millions d'euros par an. Accessoirement, Andechs fait aussi du beurre, du fromage et du pain.

Lieu de pèlerinage et promenade dominicale prisée des Munichois, l'abbaye, fondée en 1455, perchée sur une hauteur dominant le lac Ammersee, s'était transformée en "mecque" pour buveurs de blonde, selon l'expression employée récemment par le plus grand des hebdomadaires allemands, Der Spiegel. La boisson titre 7 degrés d'alcool.

Organisateur de retraites spirituelles internationales pour managers, Anselm Bilgri s'était porté candidat l'an passé à la succession du père-abbé Odilio Lechner, parti en retraite. A la surprise générale du monde extérieur, on lui avait préféré le très rigoureux Johannes Eckert, de 15 ans son cadet.

Là-dessus, Anselm Bilgri avait pris une année sabbatique à l'étranger. Or, pendant cette période, l'ascétique Johannes Eckert avait découvert une confusion dans les affaires menées par son rival. Sans contacter celui-ci afin de "ne pas le déranger dans sa retraite", Johannes Eckert avait porté devant le Parquet des accusations contre le gérant installé par Anselm Bilgri.

L'affaire s'était finalement soldée par un accord à l'amiable et le départ pour toujours d'Andechs d'Anselm Bilgri, regrettant dans une lettre "la perte de l'esprit de collégialité du couvent". Il s'est depuis installé à Munich (sud) et veut continuer à organiser des séminaires pour entrepreneurs.

Mais, la société qu'il avait mise en place, Kloster Andechs Gastronomie, détenue à 42% par l'abbaye, se trouve maintenant en cessation de paiement. Comme l'a expliqué laconiquement un porte-parole de la brasserie: "Apparemment, le concept de l'affaire n'est pas rentable en raison des coûts qu'elle engendre".

HEINEKEN acquiert les brasseurs Shikhan et Volga en Russie

Ajouté le 11/08/2004 - Auteur : TLB
Heineken a annoncé mardi la signature d'un accord en vue de l'acquisition de 100% du groupe russe Central European Brewing Company (CEBCO). CEBCO possède 78% du brasseur Shikhan Brewery basé à Sterlitamak, et 100% de Volga Brewery basé à Nizhny Novgorod.

Avec cette opération, Heineken va devenir le troisième plus grand groupe de bière en Russie avec un volume de 5,9 millions d'hectolitres et plus de 7% de part de marché. Le marché russe de la bière est le cinquième plus grand au monde. Heineken table sur une croissance du secteur de 7% à plus de 80 millions d'hectolitres en 2004.

Le Vietnam au 8 Festival international de la Bière à Berlin

Ajouté le 11/08/2004 - Auteur : TLB
Berlin, 9 Août (AVI) - Une troupe d'artistes vietnamiens, conduite par l'artiste émérite Quang Vinh, a participé au 8e Festival international de la Bière, tenu du 6 au 8 août à Berlin.

La troupe comprend des artistes du Théâtre de musique et de danse du Vietnam et la styliste Ngan An. Ils ont interprété au festival des numéros artistiques typiquement vietnamiens.

Le comité d'organisation et les spectateurs allemands ont hautement apprécié le programme artistique des représentants vietnamiens ainsi que des bières vietnamiennes présentés au Festival, a fait savoir monsieur Nguyen Xuan Hung, co-organisateur du festival, directeur de la société Hm.Sky.

A savoir que depuis 1997, la ville de Berlin a organisé huit Festivals internationaux de la bière. Cette année, le 8e Festival a attiré la participation de 240 producteurs de bière venus de 80 pays; lesquels y ont présenté plus de 1.700 produits le long des 2 km du boulevard de Frankfurt, au centre de la capitale Berlin. - AVI

La Russie limite la publicité sur la bière.

Ajouté le 11/08/2004 - Auteur : TLB
Une nouvelle loi entend contrer le fléau de l'alcoolisme chez les jeunes en Russie

C'est à l'unanimité des 439 députés présents que la Douma, la chambre basse du Parlement russe, a adopté la nouvelle loi imposant de sévères restrictions à la publicité pour la bière en Russie.

Le texte interdit notamment toute publicité à la radio et à la télévision avant 22 heures. Dès 2005, les messages promotionnels pour le précieux breuvage ne pourront plus utiliser l'image de personnes et d'animaux. La publicité pour la bière sera notamment bannie des publications écrites consacrées à la santé, l'environnement, l'éducation et la culture physique, et sera interdite dans les établissements sportifs, éducatifs et médicaux.

Bière vs vodka
Ces dernières années, l'alcoolisme des jeunes a pris des allures de fléau en Russie. Au rang de boisson vedette, la bière est devenue une sérieuse concurrente de la traditionnelle vodka, non sans un véritable matraquage publicitaire pour les marques de bières. La cible principale ? Les jeunes, auxquels on prétend que la consommation de la bière mène à la réussite sociale, sportive ou personnelle. C'en était trop pour les autorités russes qui ont donc décidé d'agir.

Le sport russe en émoi
Mais les représentants de l'industrie de la bière ne sont pas de cet avis et annoncent déjà d'importantes pertes de profit. Le secteur brassicole russe est non seulement l'un des plus florissants au monde mais il est aussi une source incontournable de sponsors pour le monde du sport russe. Du coup, c'est au tour des fédérations nationales de football et de hockey, dont les compétitions sont parrainées par des marques de bière, de s'opposer à la nouvelle loi : cette mesure pourrait empêcher d'"organiser des rencontres internationales tels que les Championnats du monde et d'Europe de football et de hockey", s'alarment les instances des deux disciplines.

Pour la vice-présidente de la Douma Lioubov Sliska, cette loi est comparable aux normes légales acceptées dans le monde entier et aura pour principal effet de remettre les publicités pour la bière sur le droit chemin. Reste donc au secteur de la bière à adopter la créativité qui fut autrefois celle des producteurs de vodka, lorsque ceux-ci furent interdits de publicité. L'alcool national ne disparut pas pour autant.

SCHILTIGHEIM EN FÊTE DU 6 AU 9 AOÛT

Ajouté le 07/08/2004 - Auteur : TLB
Schiltigheim, Capital des Brasseurs, fêtera son titre en proposant au public de nombreux rendez-vous pendant les 4 jours de la Fête de la Bière organisée par l'OSCAL avec le soutien de la Ville, des brasseries de Schiltigheim - Fischer, Heineken, Schutzenberger - pour le Bierfescht, l'UCAS et les commerçants non sédentaires pour le Jorhmärik.
Sous le chapiteau décoré d'orge et de houblon, rappelant la fabrication de la bière, les initiés retrouveront chaque soir une ambiance musicale et se réjouiront des dégustations de bières des brasseries schilikoises et de petits plats régionaux.

- Élection de la Reine de la Bière vendredi 6 août à partir de 20h.
l'OSCAL organisera l'élection de la "Reine de la bière", lors de la soirée d'inauguration du vendredi 6 août. Des présélections auront lieu et les participantes seront familiarisées avec l'univers de la bière, lors de visites de brasseries notamment. Les jeunes filles souhaitant s'inscrire peuvent dès à présent prendre contact avec le bureau de l'OSCAL au 03.88.62.57.24. Il leur faut être âgées de 18 ans minimum, habiter la CUS et être disponibles lors des quatre journées des Fêtes d'août.

- Sous le chapiteau, le samedi 7 août, les amateurs de "bonne cuisine" pourront assister à la démonstration / dégustation culinaire avec pour thème "la cuisine à la bière", sous la baguette experte du chef Ernest Wieser et du biérologue Hervé Marziou qui prodiguera ses conseils.

Avec une augmentation de près de 40% des tickets vendus, plus de 2500 spectateurs chaque soir, 10 000 litres de bière tirés et 5000 repas servis dans une ambiance particulièrement festive, familiale et conviviale, le pari de ces "nouvelles fêtes d'août" du troisième millénaire a été largement atteint.
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - Consommez avec modération